Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 14:00

- le mardi 3 de 19h à 20h30 : mardi de la transition à Orléans à la Brasserie Le Lutécia à Orléans.

- le lundi 9 à 20h30 : à la suite du "Parking Day" à Orléans, il a été évoqué une "action vélo" toujours sur Orléans. Elle aura lieu le 11 avril, et ce soir, c'est la discussion pour envisager cette action, ouverte à tous les cyclistes volontaires. Elle a lieu au bar l'Atelier (rue de Bourgogne) à Orléans.

- le mardi 10 - 19h30 : « le prix à payer » cinéma les Carmes. Séance Rencontre avec Grégoire Niaudet chargé des questions financières au département Plaidoyer international du Secours Catholique. Une séance en partenariat avec le collectif Stop Paradis Fiscaux 45.

- le vendredi 13 à 20h30 : conférence-débat "Les enjeux liés aux paradis fiscaux" par Benoît Boussemart à la salle Jean-Baptiste Clément à St Jean de Braye, proposé par SPLF45. dans le cadre du week-end consacré à l'évasion fiscale.

- le samedi 14 à partir de 12h30 : après-midi et soirée conviviales, informatives, participatives et festives à la salle de la Picardière, près du site menacé par l’implantation d’Oxylane, à Saint-Jean de Braye proposées par SPLF45. dans le cadre du week-end consacré à l'évasion fiscale. Au programme, table ronde, stands associatifs... Toutes les infos ici.

- le lundi 16 à 19h00 : réunion Alternatiba45 à l'espace Délicat&Scène du cinéma des Carmes.

- le mercredi 18 à 18h : conférence Sciences pour tous "Vers une marchandisation de l'eau en droit international ?" par Piotr Szwedo au Centre International Universitaire pour la Recherche, 1 rue Dupanloup à Orléans.

- le vendredi 20 à partir de 20h00 : Assemblée Générale d'1-terre Actions à l'AselqO du Grand Villiers, 62 bis rue du Grand Villiers à Orléans

- le vendredi 20 à 20h15 : "Nos ressources en eau... les connaître, les préserver, les protéger". Bernadette Doret, directrice de la délégation Centre-Loire de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne présentera la situation et les enjeux locaux liés à l'eau. Organisé dans le cadre de l'Agenda 21 de Mareau aux Prés et Mézières-les-Cléry à la salle Raboliot de Mareau aux Prés, avec le soutien de LNE

- le dimanche 22 de 10h à 18h : élections départementales

- le vendredi 27 à 20h : réunion plénière de l'association Chateauneuf sur Loire en Transition à la salle du Centre Social à Chateauneuf sur Loire.

- le samedi 28 à partir de 9h30 : Assemblée Générale de Loiret Nature Environnement à l'Auditorium Rémy François (Espace culturel et sportif Léo Lagrange, Place de la Belle-Arche) à St Pryvé St Mesmin.

- le samedi 28 à partir de 9h : débat citoyen autour du "scénario 100% renouvelable en 2050 en Région Centre" à la Mairie d'Ingré. Scénario (disponible ici) proposé par Virage Energie Centre Val de Loire. Inscription.

- le dimanche 29 de 10h à 18h : élections départementales

- le lundi 30 à 18h : réunion du Groupe Zéro Pesticide de LNE à la Maison de la Nature et de l'Environnement.

- le lundi 30 à 20h : réunion mensuelle de l'ADC. "Survivre au progrès", chez Jean-Pierre (envoyez un mail si vous ne connaissez pas l'adresse.

- le mardi 31 à 18h30 : réunion Stop-Tafta à la Maison des associations à Orléans, organisé par le collectif Stop-Tafta.

 

_ Bonus : imaginez un monde sans voiture

« Imaginez qu’un jour la voiture privée disparaisse. Personne ne s’en étonne vraiment, on s’y attendait un peu, mais il s’agit maintenant de savoir quoi faire de sa journée, de son weekend, de sa vie ».

Ce concours n'est pas organisé par l'association, mais vous pouvez y participer (avant le 31 mars 2015). Les renseignements se prennent sur le site internet des organisateurs.

 

Published by Association pour la Décroissance Conviviale
commenter cet article

commentaires