Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 19:27

C’est l’été et pour mieux préparer la rentrée, votre association favorite fait une petite sieste. La rentrée de septembre va voir éclore :

- Au niveau national, le 14 novembre à Vénissieux (69) – « contre-sommet sur le climat » organisé par nos amis du journal « la Décroissance » (entrée payante).

 

- En local, dans le cadre de l'Alternatiba-Loiret :

- vendredi 18 septembre : 10h30 – St Laurent des Eaux. Rassemblement à la centrale.

- vendredi 18 septembre : 12h00 – rencontre à Beaugency.

- vendredi 18 septembre : à partir de 16h00 départ du Martroi - Orléans pour St Hilaire, vers 17h30 départ de St Hilaire St Mesmin vers le campo Santo d'Orléans – 3ème vélorution pour accompagner le tour Alternatiba avant une soirée conférence et concert.

- samedi 19 septembre : 10h00 à 18h00 – Village Alternatiba au Campo-Santo. Conférences, concerts, rencontres, associations. Entrée gratuite.

Nous y serons et aurons besoin de toutes les bonnes volontés pour être volontaire au village, tenir notre espace…

- le samedi 19 septembre : 16h00 - Frédéric Héran est invité par la Vélorution et l'ADC à la Librairie Nouvelle (Place de la République) dans le cadre de l’Alternatiba et du « parking-day ». En attendant la rencontre et avant d'acheter son livre édité en poche pour cette rentrée 2015, lisez la chronique sur son livre (en suivant les liens, vous trouverez 1 conférence (3 vidéos) donnée à la maison du vélo de París).

- mercredi 23 septembre - 20h30 à 23h00 : Mensuelles du libre de Cenabumix, Le Libre, une révolution sociale. Conférence à la Maison des Associations d'Orléans.

- lundi 28 septembre - 20h00 : réunion mensuelle de l'ADC chez M. Bertrand (132, rue de Bourgogne - Orléans)(venez avec un plat végéta*ien et un coussin pour vos fesses). Réunion bilan, qui veut faire quoi et comment pour les rencontres à venir.

________

Après les lectures d'automne, celles d'hivers, quelques idées lectures d'été. La lecture, souvenez-vous de ce truc gris là, écrit avec plus de 140 caractères, oui, un journal ou un livre.

- Édition spéciale juillet-août 2015 du journal « la Décroissance ».

Pour 4€50 vous fortifiez les cases libres de votre cerveau.

 

- Matthew B. Crawford « Éloge du carburateur – essai sur le sens et la valeur du travail ».

Ce n'est pas l'ouvrage qui va transformer votre vie, certe, mais il va peut-être alimenter votre réflexion. Au travers de son vécu, l'auteur restitue son expérience de « réparateur » d'objets – ici des motos – acte oublié de notre époque du jetable, face à l'économie du savoir, de la rentabilité.

La lecture de ce livre est facile même s’il y a beaucoup de répétition.

 

- Alain Accardo « Le Petit-Bourgeois Gentilhomme ».

[…] le système capitaliste ne fonctionne pas seulement par l’exploitation et l’oppression mais aussi par l’adhésion de la plupart au système qui les exploite, les spolie et les opprime, c’est-à-dire qu’il fonctionne à l’aliénation psychologique et morale, entretenue par des espérances de succès individuel le plus souvent fallacieuses. Nos luttes ne doivent pas se livrer seulement aux niveaux politique et économique mais doivent s’accompagner d'un autre combat, tout aussi nécessaire, dont l'enjeu est la réappropriation par chacun de sa propre subjectivité. […]

 

- « Génération Végétale ».

Un livre conçu comme une somme de réponse aux questions que vous vous posez peut-être sur les végans, la disco-soupe, les plantes sauvages. Plus de 20 portraits de jeunes activistes trentenaires pour les plus vieux, 10 ans pour les plus jeunes, des fiches pratiques pour donner envie de faire. Un petit livre agréable à lire qui vous évitera de farfouiller l'internet pour tout et n'importe quoi.


- Héloïse Guay de Bellissen « Spinoza antistress ».

Spinoza est un philosophe du bonheur. Ce livre est une aide précieuse pour faire face à aux idées noires, construit autour de 99 pilules composées chacunes d'une citation du philosophe suivie d'un commentaire. La lecture vous procurera apaisement, joie et bonheur, une secte est beaucoup plus chère à la journée.

 

Published by Association pour la Décroissance Conviviale - dans Lecture Agenda
commenter cet article

commentaires