Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 15:10
Le temps de se remettre de la rentrée, voici quelques propositions d'activités plus ou moins décroissantes mais quand même pas trop éloignées. à bientôt.

- le 9 (mardi) à 20h :  Ciné-débat au cinéma des Carmes à partir du film « Herbe » d'Olivier Porte et de Matthieu Levain (avec le collectif du Loiret qui anime la campagne "Soignons la PAC"). Espace Délicat&Scène
- le 13 (samedi) à 22h30 : Bamako, la cour : procès public de la Banque mondiale et du FMI. Sur Arte. Le téléfilm sera visionable pendant 7 jours sur arte.tv
- le 18 (jeudi) à 20h30 : conférence au Muséum d'Orléans par Alain Bougrain-Dubourg sur le thème "Etat de la biodiversité en France au travers de l'histoire de la protection animale" (organisation : LNE)
- le 19 (vendredi) à 20h30 : Conférence par J. Jacob sur le thème "La reconstitution des climats et environnements passés en relation avec l'évolution des sociétés humaines" (organisation : fédération archéologique du Loiret)
- du 19 septembre au 1er octobre : expositions à la bibliothèque des Jacobins à Fleury les Aubrais sur les thèmes "Autour de ma rivière" et "Zéro pesticide dans nos villes et nos villages"
- le 20 (samedi) de 10h à 18h : portes ouvertes au Jardin de Cocagne de Fleury les Aubrais (93 rue de Curembourg - 02.38.86.50.26). Les Jardins de Cocagne sont un chantier d'insertion sous forme de maraîchage biologique et distribution de paniers.
- le 20 (samedi) de 10h30 à 17h : les amis du Monde Diplomatique du Gatinais et des associations qui avaient organisé la conférence de Serge Latouche proposent des ateliers-forum sur le thème "La décroissance... à portée de main" à la maison des associations à Chalette sur Loing.(voir affiche et programme)
- le 20 ou 21 (au choix) de 14h à 19h : la toute jeune association "Ecocentre de la forêt d'Orléans" propose son 1er stage : le pain au levain et à la farine biologique. Consultez la plaquette pour les modalités et les stages suivants.
- du 22 au 28 : éco-journées d'Ingré. Le programme est disponible ici.
- le 23 (mardi) à 20h :  Ciné-débat à l'auditorium de la médiathèque à partir du film « L'agriculture et la souveraineté alimentaire » (avec le collectif du Loiret qui anime la campagne "Soignons la PAC"). Avec Marie Guégan (Confédération Paysanne) et Ambroise Mazal (CCFD, porte parole des ONG auprès de la FAO - programme de l'ONU sur l'Alimentation)
- le 24 (mercredi) de 18h30 à 19h30 : 1er mercredi d'information sur la construction écologique organisé par la ZECO (66 Rue de la Bourie Rouge à Orléans) sur le thème "la maison isolée en paille". Chaque mercredi suivant permettra de découvrir un autre thème de l'habitat sain pendant une heure (voir le programme sur le site rubrique Les mercredis)
- le 27 (samedi) à 20h45 : dans le cadre des éco-journées d'Ingré (voir ci-dessus) projection du film "la 11ème heure, le dernier virage" à l'espace Lionel Boutrouche (entrée libre).
- le 28 (dimanche) de 10h à 18h : dernière éco-journée d'Ingré à l'espace Lionel Boutrouche avec ateliers, stand, visites, animations (voir programme)
- le 29 (lundi) : reprise des réunions du dernier lundi du mois, toujours au Chiendent, toujours à 20h avec cette fois-ci une réunion avec encore un goût de vacances : "retour de vacances et décroissance". Venez partager vos rencontres, expériences, alternatives décroissantes de l'été et en découvrir de nouvelles.
- le 30 (mardi) à 19h30 : Salle Harricana de la bibliothèque des Jacobins à Fleury les Aubrais, conférence-débat dans le cadre de la consultation publique nationale sur l'eau sur le thème "Pesticides : quels impacts sur la biodiversité et sur la santé ?" avec LNE

L'Agenda d'octobre est maintenant disponible même s'il n'est pas encore complet.

Une objectrice de croissance de l'asso propose de relayer les questions que vous pourriez vous poser, ainsi que vos remarques, suggestions, propositions... à propos de l'Agenda 21 de la mairie d'Orléans dont une réunion a lieu jeudi 18 et où sera notamment présenté officiellement le site du covoiturage local. Vous pouvez écrire à l'adresse mail disponible tout en bas de la page d'accueil du site.

Après le développement, c'est la mobilité qui doit être durable. Ce site de covoiturage est en effet présenté lors de la semaine européenne de la mobilité dont voici le programme pour l'AgglO. Une semaine est-ce vraiment durable ? Allez, on peut espérer que ça encourage une ou deux personnes à prendre son vélo sur des petits trajets de moins d'un kilomètre. Car oui, vous lisez bien, des personnes utilisent la voiture pour ces trajets... Et en plus elles sont nombreuses ces personnes : "un quart des trajets effectués en voiture particulière font moins d'1km". Ce n'est pas nous qui le disons, c'est la Lettre d'Information de l'AgglO, vous savez,  celle qui est distribuée dans toutes les boîtes aux lettres bien cachée au milieu d'un kilo de pub... Ils nous aprennent aussi que "les transports sont à l'origine d'un tiers de la consommation totale d'énergie et d'une part importante de la pollution de l'air. Si désormais les voitures particulières polluent moins, les rejets de CO2 ne cessent d'augmenter du fait de la multiplication des déplacements." Adoptons donc la mobilité durable pour polluer moins et donc pouvoir polluer plus longtemps...
Bon, ils proposent quand même durant la période le marquage gratuit des vélos pour avoir une chance de retrouver le sien en cas de vol.
Published by Association pour la Décroissance Conviviale - dans Information
commenter cet article

commentaires