Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 22:09

Nous voilà au début d'une nouvelle année et comme le "voeux" la tradition, nous nous la souhaitons apaisée de tous les maux qui nous asphyxient de plus en plus, même si d'après certains gourous ou prophéties, ce serait la dernière année avant la fin du monde...

Mais nous ne sommes pas superstitieux, ni religieux, donc ce souhait n'est pas une incantation, mais bien une invitation à "être le changement que nous voulons voir dans le monde", car nous avons vraiment "faim" d'un monde différent.

 

Nouvelle année, nouvel agenda !

Mais toujours sur le même principe...Vous avez des choses intéressantes à nous signaler, allez-y (le mail est en bas de la page) !

 

- le 4 (mercredi) à 19h : premier débat du cycle "la décroissance a-t-elle un avenir ?" proposé par la Bibliothèque du Centre Pompidou sur le thème "l'économie en question" (rue Saint-Martin (Piazza) à Paris), mais on peut assister en direct au débat sur internet ou le retrouver en vidéo ensuite.

- le 11 (mercredi) à 18h30 : mercredi de la Zeco.

- le 14 (samedi) à 9h30 : AG constitutive de l'association Virage Energie Centre Val-de-Loire, à l'Ecopôle, 3 rue de la Lionne à Orléans.

- le 14 à 16h : Free Hugs itinérant dans le centre d'Orléans, faites une pancarte et tendez vos joues et vos bras, à la Place d'arc à Orléans.(trouvé sur le site OVS)

- le 19 (jeudi) à 14h30 : l'association At-Home-Crochus organise en partenariat avec la ville de St Jean de la Ruelle  la projection du film "A nous deux", témoignages de 3 binômes jeunes-seniors expérimentant la co-habitation. Espace senior « le clos de la jeunette », 3 place Edith Piaf à St Jean de la Ruelle.

- le 18 (mercredi) à 18h30 : mercredi de la Zeco. "La contrainte énergétique, facteur de la crise ?" explications par Benoit Thévard (ingénieur des Mines), notamment sur le lien entre consommation énergétique et croissance économique, démontrant les limites de notre modèle.

- le 18 à 19h : réunion d'Attac45 sur les actions à mener pour dénoncer, combattre, dépasser les "dette publique, emprunts toxiques, système bancaire, taxes et impôts..." à la Maison des Associations (46ter rue Ste Catherine à Orléans).

- le 25 (mercredi) à 19h : réunion de clôture du débat public sur le projet de Ligne à Grande Vitesse POCL (Paris-Orléans-Clermont-Lyon) au Parc des Expositions à Orléans. Venez découvrir à quoi ressemble un débat public, c'est assez intéressant sociologiquement d'assister au moins une fois à ce genre de choses. Il faut arriver là-bas avec quand même les postulats de base suivant : une LGV est utile pour tous, elle permettra le développement économique des régions qu'elle traversera et son impact écologique sera compensé... Tout le reste du débat n'est qu'affaire de spécialistes hautement compétents en financements, gestion publique, ingénieurs ferrovières, et autres politiques... Si vous arrivez avec un autre esprit, vous êtes définitivement contre le progrès et d'ailleurs, on ne répondra pas à vos questions...

- le 25 à 20h : soirée rencontre au Cinéma Les Carmes à Orléans autour du film "Squat, la ville est à nous !" en présence du réalisateur Christophe Coello, de Julien Bayou (co-fondateur du collectif Jeudi Noir et conseiller régional d’IDF ) et de Manuel Domergue (co-fondateur du collectif Jeudi Noir et journaliste). 1h34, 2012, vostf. Tarif cinéma.

- le 30 (lundi) à 20h : réunion mensuelle de l'ADC. "Faut-il être catastrophiste pour éveiller les consciences ?". Chez Jean-Pierre (envoyez un mail pour connaître l'adresse exacte).

- le 31 (mardi) à 18h : conférence proposée par l'AMOPA "Nouvelles technologies : libération ou aliénation?" avec Pierre Muckensturm au Muséum d'Orléans.

Published by Association pour la Décroissance Conviviale - dans Agenda
commenter cet article

commentaires

Stéphane Ascoët 26/01/2012 11:35


Sur le lien que je fournis, il est possible de constater qu'il y a eu quelques réactions d'opposition au projet, certaines remettant en cause le principe même de vitesse. Il est possible
d'ajouter nos propres contributions pendant quelques jours encore!