Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 21:00

Pour la quinzaine entrante, bien entamée même, et après avoir rencontré des personnes intéressées par le projet (voir l'agenda d'avril), voici un peu moins de la liste des courses du ménager de moins de 40 ans et un peu plus de pratique.

Au marché, il n'y avait plus de pissenlits, plus de topinambours, quelques panais, les dernières poires et pommes, notamment une espèce rustique dont la dame qui les vend ne connait pas la variété, mais elles sont tardives et finiront dans une flognarde. Il y a toujours des épinards jeunes qui font de très bonnes salades de saisons (voir billet précédent), des racines de radis noir, des poireaux et les premières asperges, les premiers radis.
Voilà pour l'essentiel du marché.

Des discussions entretenues lors des deux journées de rencontre, je me suis aperçu que ce ne sont pas les légumes qui font peur, mais la manière de les cuisiner. Pourtant sur la table des Jardins de Cocagne, les radis ronds n'ont besoin d'aucune préparation pour être croqués. La peur de manquer est le résultat d'un conditionnement, rien de plus. Pour information, je suis végétarien depuis 25 ans, j'ai passé les 15 derniers jours à aller travailler à vélo (24 km AR) sans manger plus.

 

Voici donc quelques idées pour préparer à manger :
Sur toutes les salades composées avec les légumes de saisons, sur les asperges, variez les sauces. Je passerai sur l'huile parfumée aux champignons et le vinaigre de cidre pour donner les recettes de 5 petites sauces rapides à faire, malheureusement c'est un critère :

- Mélangez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, du sel et du poivre. Ajoutez-y 1 cuillère à café de miel et 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, du thym.


- Mélangez 1 cuillère à café de miel avec 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Ajoutez de la pomme raclée à la fourchette. Ajoutez 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, du sel, du poivre, du persil.

 

- Dans un yaourt, ajoutez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, une cuillère à café de miel.


- Mélangez du yaourt avec 2 cuillères à soupe de cidre, du basilic haché, de la ciboulette, de l'ail. Salez, poivrez.

 

- Dans un yaourt fait maison, écrasez une gousse d'ail, laissez reposez une heure avant de mélanger à la salade.

 


Dans ces 5 sauces, remplacez le miel par la gelée de pissenlit, le yaourt par du caillet de soja  maison, c'est aussi bon et la sauce devient une sauce végétalienne.

Pour accompagner les asperges ou les légumes « solides » du type : carottes en tranche, chou-fleurs  ou les brocolis quand la saison sera arrivée, voici une idée tartinade :

Tartinade aux pois chiches germés :

-4 cuillère à soupe de pois

-5 à 10 tiges de ciboulette,

-1 verre de lait de soja (ou de la crème fraiche mais dans ce cas, c'est végétarien seulement)

-1 pomme de terre cuite et écrasée,

-1 cuillère à soupe d'huile d'olive

-1 pincée de sel

  • Préparez les pois pour la germination : dans un bocal, ils sont recouverts d'eau pendant une journée. Le lendemain, rincez, égouttez, couvrez d'une petite assiette, renouvelez l'opération matin et soir pendant 4 jours minimum.
  • 4 Jours après, rincez, égouttez, écrasez en purée.
  • Ajoutez la pomme de terre, la ciboulette, le soja (ou la crème), l'huile, le sel.

 

Après ces quelques trucs « de base » pour varier les gouts et les couleurs, voici 4 idées de menus pour 4 personnes :

Salade de lentille germées & flognarde aux pommes

Salade lentilles :

-lentilles blondes

-vinaigre de cidre,

-1 oignon jeune ou une échalote

-huile d'olive

-1 pincée de sel

  • Dans un bocal, disposez les lentilles 4 cuillères environ, recouvrez d'eau pour une nuit. Le lendemain, rincez, laissez les lentilles dans le bocal, couvrez d'une petite assiette. Le soir, rincez de nouveau, remettez les lentilles à germer. Le surlendemain, rincez encore... Les lentilles germent assez rapidement en 2 ou 3 jours. Il est important de bien rincer.
  • Une fois germée, mettez ces lentilles dans un saladier avec de l'huile, du vinaigre, une pincée de sel, l'oignon coupé en petits dés.

Flognarde :

-500 g de pomme

-4 œufs

-125 g de sucre

-50 g de margarine

-1/4 litre de lait

-80 g de farine

-1 pincée de sel

  • Lavez, coupez en tranche ou en cube les pommes. Disposez-les dans un plat margariné.
  • Battez les 4 œufs en omelette, ajoutez le sucre et la pincée de sel jusqu'a avoir une pâte blanche, claire.
  • Ajoutez la farine jusqu'a avoir une pâte lisse et homogène. Ajoutez-y la margarine, puis le lait.
  • Mélangez bien.
  • Versez la pâte sur les fruits, enfournez 35 minutes, th 7.

Quand la saison des cerises sera là, vous avez la base pour faire un clafoutis.


Flognarde d'asperge & avoine au lait

Flognarde :

- 3 œufs

- 180 g de farine

- 200 ml de lait

- 2 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 50 g de fromage sec

- du sel, poivre

  • Mélangez la farine, le sel, l'huile, les œufs et le lait.
  • Dans un plat margariné (ou beurré) disposez les asperges (blanchies 5 minutes dans de l'eau bouillante & salée), versez la pâte, râpez le fromage sec, poivrez.
  • Enfournez 35 mn au four 7/8.

Avoine au lait :

-200 g d'avoine

-3/4 l de lait

-1 yaourt maison

-100 g de sucre canne

  • Mettez à tremper l'avoine dans une casserole toute une nuit. Le lendemain, faites bouillir cette casserole d'avoine, avec cette eau, pendant 10 minutes. Égouttez l'orge.
  • Mettez à chauffer le litre de lait et jetez y dedans l'orge quand il bout. Couvrez et faites cuire 40 minutes (ou plus si l'avoine est trop ferme)
  • Retirez du feu et ajoutez le sucre, le yaourt, mélangez et laissez froidir.

Rillettes végétales & Crumble aux pommes

Rillettes végétales de lentilles :

-150 g. de lentilles germées et cuites à la vapeur douce,

-1 carotte lavée, pelée et râpée,

-1 cuillère à soupe d'échalote hachée,

-1 cuillère à soupe de feuilles de menthe hachées,

-1 cuillère à soupe de persil haché,

-1 yaourt au soja,

-1 pincée de sel.

  • Les lentilles sèches sont trempées pendant 12 heures. Elles sont ensuite égouttées et mises à germer avec un rinçage matin et soir pendant trois jours. Ces graines germées seront cuites à la vapeur en 15 minutes ou simplement blanchies à l'eau bouillante quelques secondes puis égouttées ou passées quelques minutes à la vapeur pour les rendre très digestes.
  • Préparer les rillettes en mixant tous les ingrédients.

Crumble aux pommes :

- 2 pommes (ou 2 poires type « passe crassane » mais ce n'est plus la saison)

- 150 g de farine

- 75 g de margarine

- 120 g de sucre

  • Coupez les pommes en dés.
  • Dans un saladier, mélangez la farine au sucre, puis à la margarine. Malaxer le tout avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse.
  • Margarinez un moule et disposez y les dés de pommes, placez la pâte par dessus.
  • Laissez cuire 25 mn, th 6.

Boulgour ~ taboulé en plat principal & poires pochées

Boulgour ~ taboulé :

-400 g de boulgour

-3 bottes de persil plat

-1 botte de menthe

-4 jeunes oignons nouveaux

-2 cuillères de vinaigre de cidre

-10 cl d’huile d’olive

-0,5 l d’eau

-Sel, poivre

  • Versez le boulgour dans un bol avec l’eau froide et laissez tremper pendant 10 minutes. Egouttez et essorez le bien.
  • Epluchez et hachez finement les oignons nouveaux avec une partie de la queue verte, hachez finement la menthe et le persil sans prendre la peine d’équeuter. Il faut garder les tiges et les hacher également.
  • Versez le boulgour, les oignons, la menthe, le persil dans un saladier. Ajoutez l'huile et le vinaigre, le sel et le poivre, puis mélangez bien.
  • Laissez reposer 2 heures au réfrigérateur.Servez.

À la saison des tomates, vous pourrez en rajouter 4 petites pour faire un taboulé.


Poires pochées :

-4 poires de saison (« épines du mas » par exemple)

-2 fois des feuilles de tilleul

-une casserole d'eau

-2 cuillères de sucre

  • Dans une grande casserole, mettez l'eau et le sucre. Une fois arrivé à ébullition, jetez une première poignée de tilleul, mettez les 4 poires dedans et, suivant la maturité des poires, laissez 2 minutes le temps de les pocher ou 5 minutes pour les cuire dans cette infusion.
  • Eteignez le feu, lavez les poires, disposez les dans des bols.
  • Préparez de nouveau une infusion, et, une fois prête, versez le jus filtré sur les poires.

Se mange tiède ou froid, sucré ou pas, c'est selon les poires, leur degré de maturité, selon vous, vos goûts.

 

J'ai fait une infusion de tilleul, mais cela marche avec quasiment toutes les infusions, et pour les non-locavoristes, cela se prépare aussi avec des sachets de thé fruité, arrosé de chocolat...


~~~  

 

Site ressource dans bien des domaines et particulièrement celui des graines germées.

 

~~~


En commençant cette action « manger local », je m'étais interdit de faire un catalogue de recettes, peines perdues. Je me rattraperai la quinzaine prochaine.

~~~


Avant de vous laisser, j'aimerais parler d'un site internet de don d'objets FREECYCLE dont voici le texte de présentation sur la page d'accueil :

 
Les groupes Freecycle mettent en relation des personnes qui souhaitent se débarrasser d’objets qui les encombrent avec des personnes qui en ont besoin. Notre but est de libérer les espaces naturels d’objets abandonnés bien qu’encore utiles. En utilisant ce que nous avons déjà sur cette planète, nous réduisons le consumérisme à outrance, la production de masse, et en réduisons l’impact nocif sur la planète. Un autre avantage à utiliser Freecycle est qu’il nous incite à nous défaire d’acquisitions compulsives dont nous n’avons plus usage et encourage chacun à adopter une attitude communautaire.

Tout élément posté doit être gratuit, légal et convenant à tous les âges. Lorsque vous souhaitez OFFRIR quelque chose - qu’il s’agisse d’une chaise, d’un télécopieur, d’un piano ou d’une ancienne porte, il vous suffit simplement d’envoyer un message à votre groupe.

Les personnes intéressées répondent au message mais seul celui qui OFFRE reçoit ces messages, et la suite des échanges se fait en dehors de la liste, par emails privés. Ensuite le donneur décide à qui il remettra l’objet à partir des réponses qu’il aura reçues et convient avec lui d’un rendez-vous pour venir le retirer. Une fois le don terminé, il ne reste plus au donneur qu’à envoyer au groupe un message PARTI.

Il est également possible de poster des messages CHERCHE pour un membre à la recherche d’un objet particulier.

 

Published by Association pour la Décroissance Conviviale - dans Action
commenter cet article

commentaires