Présentation

  • : Association pour la Décroissance Conviviale
  • Association pour la Décroissance Conviviale
  • : L'ADC est une association née pendant l'été 2006 à Orléans. Elle a pour objet de promouvoir et diffuser l'idée de décroissance conviviale. Pour plus d'informations, allez sur la page "Qui sommes-nous ?". Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant de nos activités, envoyez-nous un mail à l'adresse inscrite en bas de la page
  • Contact

Annuaire local

Voici quelques liens vers des associations locales qui proposent des actions, des services, des informations... qui vont dans le bon sens.

Attac45 nous a pris de court et l'a déjà réalisé, le voici : (vous retrouverez certains liens disponibles ci-dessous)

L'annuweb d'Attac45

Recherche

Réflexion

" En 1970 quand j’étais petit garçon, nous n’avions pas de croissance de population pas de revenus du tout. Il n’y avait ni investissement ni service, mais nous étions heureux. Nous avions une alimentation de qualité et tout ce que nous désirions de la nature. Avec l’arrivée des projets de développement, les Dayaks ont été marginalisés et les richesses collectives ont été remplacées par les richesses individuelles. "
Stephane Djuweng, Anthropologue issue du peuple Dayak

Colonisation

" Regardez mes frères, le printemps est venu, la terre a reçu les baisers du soleil et nous verrons bientôt les fruits de cet amour. Chaque graine est éveillée, et de même, tout animal est en vie. C’est à ce pouvoir mystérieux que nous devons nous aussi notre existence. C’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même nos voisins animaux, autant de droit qu’à nous d’habiter cette terre. Cependant écoutez-moi mes frères, nous devons maintenant compter avec une autre race, petite et faible quand nos pères l’ont rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui, elle est devenue tyrannique. Fort étrangement, ils ont dans l’esprit la volonté de cultiver le sol, et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ce peuple a fait des lois que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour eux seuls et ils se barricadent contre leurs voisins. Ils défigurent la terre avec leurs constructions et leurs rebuts. Cette nation est comme le torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. "

Sitting Bull, grand chef Sioux (1831 – 1890)
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 11:00

Soirée étape de l'AlterTour , chez Catherine Carré (maraîchage bio à St Hilaire St Mesmin) : nous y étions !


Avec d'autres bien sûr, pour animer la soirée et présenter nos associations :

- Le Coquelicot, de St Hilaire, qui oeuvre pour la protection et la défense de la nature,

- L'Apacrete, d'Ingré,jardin biologique partagé,

- L'ADC,vous connaissez, et se sont joints à nous 1TerreAction, experts en réanimation de vélos et le S.E.L. de Mareau aux prés (échanges locaux comme sont nom l'indique).


Nous avions prévu de visionner un film, La vie des objets, mais pas les moyens techniques… Ben oui, ça arrive. Mais promis, pour la prochaine fois, notre « pouvoir-point » sera prêt, et là, on sera au top. En tout cas, bien sympa de s'y rendre en pédalant ensemble, à cette soirée.


Premier arrêt (et découverte des premiers cyclistes de l'alter-tour, les vrais !) pour une visite de la maison en cours de rénovation, commentée par des gens d'Habitat et Humanisme : 18 appartements sociaux, un chantier HQE, un jardin partagé en projet, co-géré par Les jardins de Cocagne, des explications sur leur association, et la fondation qui y est associée.


Re petit tour en vélo, jusqu'à chez notre hôtesse : le pré se rempli petit à petit, des cyclistes harassés, l'alterbus (haut en couleurs), le minibus avec les bagages. Les tentes poussent comme des champignons. En attendant que tous ces grands sportifs aient pris leur douche au combien réparatrice, les gens de 1TerreAction font des merveilles : les vélos de l'alter tour sont réglés, réparés, bichonnés. Et un vieux vélo blanc passe de citrouille sans freins, à carrosse avec lumière ! Magique.


Repas joyeux et on ne peut plus convivial, puis la soirée se termine… Avec une petite envie de les suivre, un jour… Mais demain matin, Alexandre les rejoint pour prendre le départ avec eux, et Hélène se voit bien faire quelques étapes, l'année prochaine…

 

Coordonnées des associations locales :

 

Association Le Coquelicot

147 rue des Perrières

45160 Saint Hilaire Saint Mesmin

Tel : 02 38 76 32 66

Courriel : jacky.mouvier(ad)hotmail.fr


Association L'APACRETE,

9 rue du Val d'Orléans

45140 INGRE

Tél : 02 38 43 07 37 (répondeur permanent)

Courriel : elle-pousse.lapacrete(ad)laposte.net

 

TOUS EN SEL

80 rue des Muids

45370 Mareau-aux-Prés

Tel : 02 38 45 66 84

Portable : 06 09 62 49 05

Courriel : tousensel(ad)yahoo.fr

commentaires

Jan Peire 20/07/2010 13:20



Oui nous y étions, et sans regrets pour moi.


La soirée a été très très bonne, les échanges de qualité et cela fait du bien au moral.


La métamorphose du biclous en bolide est une invitation à entretenir nos montures